#4 - La méthode kaizen


On peut vite être découragé à l’idée de réaliser un projet ambitieux. Surtout si le chemin s’annonce (très) long.

Mais le meilleur moyen d’y arriver est d’avancer par petits pas. Et d’y aller à son rythme. Lentement, mais sûrement. Comme la tortue dans la célèbre fable de La Fontaine.

C’est justement le principe de la méthode kaizen, qui veut dire “petits pas” en japonais.

On ne mange pas un immense gâteau d’un coup. On va plutôt le manger par morceaux.

On ne gravit pas une montagne d’une traite. On va plutôt l’escalader par étapes.

On n’écrit pas un livre de 300 pages en un jet. On va plutôt avancer avec un objectif de pages quotidien.

Et on n’atteint pas une destination en claquant des doigts. A moins de s’appeller Joséphine Ange Gardien. Et encore…


En attendant la suite...