Pour bien écrire, il n'y a pas besoin d'être un Balzac né. Ni d'avoir un doctorat en lettres classiques ou un prix Nobel en littérature.

Il n'y a pas besoin non plus de se forcer à utiliser un style littéraire pompeux, où 95 % des lecteurs comprendront au mieux un mot sur 5. Même si c'est pour se donner un genre.

C'est aussi le meilleur moyen de perdre 95 % de son audience, qui trouvera le style bien trop littéraire à leur goût, et en restant poli !

La meilleure façon d'écrire, c'est d'écrire dans un style simple et parlé. Comme si on écrivait un e-mail à un ami.

Le but n'est pas d'écrire un roman dans un style "classique" en imitant Victor Hugo. Ni de remporter le prochain prix Goncourt.

Le but est de partager sa passion avec son audience, en parlant leur langage et en se mettant à leur place. Comme le ferait un être humain ordinaire.