Retour au sommaire


Le problème de la négation

Le problème de la négation, c'est que notre cerveau NE comprend PAS la négation.

Si je vous dis de ne pas penser à un clown en salopette bleue sur un éléphant rose, vous allez automatiquement penser à un clown en salopette bleue sur un éléphant rose.

Vous allez comprendre "Je ne dois pas penser à un clown en salopette bleue sur un éléphant rose.". Même sans vous en rendre compte.

Si vous dites à un enfant de ne pas renverser un verre d'eau, son cerveau va l'inciter à renverser son verre d'eau. Même si c'est inconscient.

L'enfant va comprendre "Je ne dois pas renverser mon verre d'eau.".

Si vous basez votre vie sur des stratégies d'évitement, avec des phrases comme "Je ne veux pas être pauvre.", votre cerveau va vous diriger dans cette voie. Même si c'est inconscient, encore une fois.

La meilleure des stratégies, c'est d'éviter les phrases négatives. Et de les transformer en phrases positives. En voulant l'exact inverse.

Si vous vous dites "Je ne veux pas être pauvre.", dites-vous plutôt "Je veux être riche.".

Vous verrez la différence. Surtout sur le long terme.

Si vous vous dites "Je ne veux pas rater cet examen.", dites-vous plutôt "Je veux réussir cet examen.".

Et vous aurez d'autant plus de chances de réussir avec une telle formulation.


Retour au sommaire