Quand on rencontre une nouvelle personne, la première impression est toujours importante.

Mais la dernière l'est tout autant.

L'image d'une personne dépendra toujours du dernier contact.

Le cas d'école, c'est celui du conseil de classe.

Les profs se basent toujours sur leur dernier cours pour avoir une appréciation finale de leurs élèves.

Si un élève s'est mal comporté pendant ce dernier cours, le prof gardera cette dernière image en tête. Même si c'est un excellent élève, qui avait un comportement exemplaire sur l'ensemble du trimestre.

Si on s'est embrouillé avec un membre de la famille, un ami ou un collègue, notre image se basera sur cette dernière embrouille. Même si on a passé des bons moments avec cette personne dans l'ensemble.

Le problème, justement, est qu'on retient le négatif. Surtout quand il se manifeste à la fin.

On retient la fin ratée d'un film, qui était pourtant excellent jusque-là.

On retient un dessert raté au restaurant, alors que le repas était plutôt agréable dans l'ensemble.

Si on voit une crotte au sommet d'un magnifique gâteau, on va oublier le gâteau et se concentrer sur la crotte.

Votre dernière impression comptera donc toujours.