Retour aux notes

La méthode kaizen

Si vous êtes découragé à l’idée de réaliser un projet ambitieux (au sens large !), il suffit d’avancer par petits pas.

C’est justement le but de la méthode kaizen.

Le nom veut simplement dire “petits pas” en japonais.

Si vous voulez manger un immense gâteau, vous n’allez pas le manger d’un coup.

Vous allez plutôt manger ce gâteau par morceaux.

Si vous avez l’intention de gravir une montagne, vous n’allez pas le faire d’une traite.

Vous allez plutôt l’escalader étape par étape.

Si vous avez l’intention d’apprendre une langue, vous allez y consacrer 20 minutes par jour. Et vous verrez forcément des retombées au bout d’un an. Surtout si vous avez une bonne pratique.

Si vous avez lancé un blog, écrire un article par jour reviendra à publier 365 articles sur l’année.

Même si ça paraît ridicule (comparé à de gros blogs), vous verrez la différence au bout d’un an.

On peut dire la même chose si vous avez lancé une chaîne Youtube ou une série de podcasts.

Si vous avez l’intention d’écrire un livre de 300 pages, vous avancerez en écrivant 3 pages par jour.

En y allant par petits pas, on finit toujours par franchir la ligne d’arrivée.

L’essentiel n’est pas le temps pour l’avoir franchie, de toute façon. Mais bien le simple fait de l’avoir franchie !

C’est le principe de la tortue, en référence à la célèbre fable de La Fontaine.

Retour aux notes

En attendant la suite...